save-me-pythie-globalmanga-volume-1-simple-77981Save Me Pythie, je n'en n'aurais jamais entendu parler sans Geekopolis édition 2015 et l'immense décor dédié à la série qui y trônait. Je n'aurais peut-être pas eu envie de le lire sans cette incroyable rencontre avec Elsa Brandt, l'auteur et illustratrice de ce manfra (manga français), l'une des personnes les plus drôles et les plus adorables que j'ai eu l'occasion de croiser dans les allées de cette convention. Pour tout vous avouer, j'ai tellement de bouquins en attente d'être lus chez moi que je n'aurais probablement jamais acheté ce livre s'il n'avait pas fait partie de l'offre des dernières 48h de la BD, début avril. Je suis donc revenue de ma librairie les bras chargés de BD, et tout en haut de la pile, un cadeau de moi à moi (oh ! comment me remercier  ?), Save Me Pythie, tome 1. Impatiente de le lire.

10389975_300608040099263_5804439231535601413_n

Save Me Pythie est une découverte improbable que je suis absolument ravie d'avoir faite. En fait, je ne trouve presque rien à lui reprocher, puisque ses seuls "défauts" sont propre au style des shonen dont l'auteur parvient à calquer tous les aspects, rendant son manfra plus manga que certains ouvrages originaires du pays du soleil levant. J'ai adoré. J'ai ri - mais ri !- de la première à la dernière page. Comique de situation, jeux de mots pourris, bons mots, dialogues aux petits oignons : l'écriture est vraiment travaillée. Je trouve ça plutôt rare, dans un univers BD franco-belge dominé par des duos dessin/écriture, une auteur et dessinatrice qui excelle dans les deux arts. Car le style d'Elsa Brandt est d'une fraîcheur bienvenue ! Ses dessins et son style parviennent à rendre l'aspect humoristique du livre, tout en conservant une élégance et une finesse qui font plaisir à regarder. Bref, j'ai lu Save Me Pythie et j'ai adoré !

 

1917803_10209438544351499_724578227212338115_n

L'histoire ? C'est celle d'une jeune femme, Pythie, qui dans une Grèce antique pleine d'anachronismes délirants, se retrouve punie par Apollon pour avoir repoussé ses avances. La voilà devenue capable de prédire l'avenir, sauf que comme Cassandre, personne ne la croit. A l'exception de Xanthe, l'un des nombreux enfants cachés de Zeus, qui, avec son aide, va essayer de devenir un héros malgré le fait qu'il soit maudit. Sous le regard bienveillant de Zeus (qui se dissimule sous la forme d'un petit poulet) et avec le soutien de la vieille Cassandre, les deux protagonistes vont aller à la rencontre de personnages ainsi que de monstres mythologiques, visiter la Grèce et faire face à des ennemis coriaces !

10422010_303842543109146_593395806935720883_n

Les amoureux de mythologie vont adorer les nombreuses références et la manière dont l'auteur s'inspire des mythes et les intègre dans une histoire totalement inédite. Et si vous n'y connaissez rien en mythologie grecque, ce sera une première approche amusante et didactique ! Elsa Brandt fait preuve d'une intelligence remarquable quand il s'agit de faire apparaître les figures de la mythologie dans Save Me Pythie. Elle parvient à conserver l'esprit et la cohérence historico-mythologique avec le gros n'importe quoi qui règne dans le livre. Sans compter qu'en tant que geek convaincue, elle ne se prive pas pour ajouter quelques couches de références à la pop-culture, sous forme de clin d'oeil. C'est culotté et c'est cultivé.

58656_300609193432481_598867117303523993_n

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu un manfra avec la volonté de le partager avec d'autres lecteurs. Save Me Pythie est, à mon avis, une oeuvre qu'il FAUT avoir lu si on aime au moins :

- la mythologie

- les mangas (particulièrement les shonen)

- la BD

- bien se marrer

- les histoires qui se lisent vite (et se dégustent longtemps)

Bref, vous avez autant de raisons de vous procurer au plus vite le premier tome ! Et si vous aimez, sachez que l'auteur partage beaucoup d'informations sur son processus créatif et l'état d'avancement des prochains tomes sur la page FB Save Me Pythie.