Commençons par le commencement, l'indispensable phrase qui débutera toutes les conversations jusqu'à la fin du mois de janvier : ouah, c'est déjà le numéro 100 ! (je ne saurais dire pourquoi, je vous sens déçus)

Je pense que le jour où tu réalises que ça fait 100 mois que ton blog existe, qu'il est toujours en vie et tout le tintouin, la réalité te saute dessus comme un crocodile affamé sur la main du capitaine Crochet (mais comment s'appelait-il AVANT, d'ailleurs ?). LJSF, ce sont des vieux briscards des Internets. Des pépés croulants, des mémés gâteuses. Bizarrement, le passage au chiffre 8 en septembre m'a frappé avec moins de violence que ce chiffre tout rond, 100.

A l'époque du numéro 42, qu'on avait fêté en grandes pompes, je me souviens que j'avais promis que nous, fêter le numéro 100, ce n'était pas dans nos gènes. Probablement aussi parce que je ne voyais pas aussi loin ? Bref, ceci est mon centième édito (un peu moins si on compte toutes ces fois où Sushi, Bizarman et Licorne m'ont gentiment déléstée de cette tâche, mais vous n'allez pas chipoter...) et je pourrais ne rien avoir à y dire. Au lieu de ça, j'en profite pour vous remercier pour la 15 000ème fois d'être toujours plus nombreux à nous lire et à venir à notre rencontre. On fait tout ça un peu pour nous, mais beaucoup pour vous !
Cette année sera peut-être moins folle que la précédente - ceci dit, rien n'est joué- mais on fera de notre possible pour partager un maximum de choses avec vous, pour vous concocter un fanzine aux petits oignons et jouer...

Heureux hasard du calendrier, figurez-vous que le numéro 100 coïncide avec le 1er janvier, date à laquelle il est de coutume de prononcer une autre phrase au lancement des conversations :

Bonne année à tous !

bonnanne

 

 Ce mois-ci par contre est très calme côté conventions...

Le 18 janvier

Après-midi jeu de foooooolie au Dernier Bar avant la fin du monde avec NOUS (attention date décalée !)

Du 16 au 18 janvier

Geek Faëries On The Web (partout où il y a le Net)

Du 16 au 31 janvier

Le festival du Domaine Public à Paris

Du 31 janvier au 1 février

Terminus Ludi à Rennes