En 2011, alors que nous préparions l'Invasion Zombie et venions tout juste de réaliser un fanzine sur le thème des zombies, j'ai lu des dizaines d'ouvrages sur le sujet et je n'ai pas eu le temps de vous chroniquer toutes ces lectures. La sortie du film "Warm Bodies" cette semaine et l'engouement qu'il semble y avoir parmi les geeks de mon entourage pour son drôle de trailer m'ont fait penser qu'il fallait vraiment que je vous fasse découvrir le roman qui l'a inspiré. Il s'agit de l'une de mes lectures favorites sur ce thème, à savoir le roman "Vivants" écrit par Isaac Marion.

 

vivants

C'est Mel, la formidable admin du site Zombies World qui a insisté très lourdement pour que je le lise. Je n'ai pas résisté bien longtemps - elle est persuasive. Je ne peux que la remercier car c'est un véritable chef d'oeuvre et qu'il aurait manqué à ma culture. Son gros avantage, c'est qu'il est à même de séduire les fans hardcores de zombies tout comme celles et ceux qui ne sont d'ordinaire pas très attirés par les films d'horreur. 

 

Qui veut de la cervelle bien fraîche ?

Dans l'univers de Vivants, les zombies ont envahi le monde, laissant quelques poches d'humains survivants dans des bidonvilles géants. Le truc, c'est que non seulement les zombies mangent de la chair humaine, mais aussi qu'ils raffolent de cerveaux humains. Prisonniers d'un corps qu'ils maîtrisent très mal, ils ont du mal à se souvenir de leur vie passée... Alors que quand ils mâchouillent un bout de cervelle, ils absorbent les pensées et les souvenirs de l'être humain en question ! Le cerveau, c'est une vraie drogue pour ces zombies, et notamment pour R, un mort-vivant qui va se retrouver avec les souvenirs et les sentiments d'un jeune homme à l'égard d'une jeune femme.

Worm Buddies

On reste dans un monde horrifique traditionnel (on parle de zombies !), mais Isaac Marion ponctue sa narration d'une touche d'humour et d'une véritable tendresse qui, finalement, s'intègrent impeccablement bien au récit. C'est très bien écrit, parfois effrayant, parfois attendrissant, toujours juste et drôle. Malgré toute la répulsion qu'on peut avoir pour ces cadavres ambulants, on se prend très vite d'affection pour R et toute sa clique. C'est la première fois depuis Land of the Dead que le lecteur/spectateur se place vraiment du côté du zombie, et ça donne un nouvel élan à la critique sociale dont ces créatures sont devenues l'emblème depuis quelques décennies.

Warm-Bodies-Meme1-350x351

Bien que la fin soit à mon goût un peu décevante avec son côté "waouh c'est magique et merveilleux et ça évite une vraie fin" et qu'il soit peut-être un peu court, Warm Bodies / Vivants est un livre qui m'a fait encore plus aimer nos amis grisâtres, puants et à moitié dévorés par les vers.

A lire absolument !

Pourquoi je vous en parle aujourd'hui ? Pour éviter l'effet Twilight. Vous savez, tous ces gens qui crachent sans vergogne sur la saga Twilight en la résumant aux mauvais films à (trop) gros budget mais qui n'ont jamais lu une page de slivres (et qui manquent quelque chose, je vous assure). Pour éviter que ce petit bijou de littérature moderne ne tombe dans la catégorie "lecture pour filles" parce que quand on a vu la bande-annonce, je doute fortement qu'on se précipite sur le bouquin par la suite. Alors oubliez le cinéma - pour une fois- et jetez-vous sur le livre. Immédiatement. C'est un ordre.