Pour le deuxième jour de la New York Comic Con, je vous présente mes impressions sur le nouveau jeu Final Fantasy de Square Enix.

IMG_2631

La conférence

IMG_2557Bien que la description de l'événement était un peu décevante (le sujet premier de la conférence étant une comparaison entre les styles artistiques des jeux vidéos et l’est et de l’ouest et non pas le contenu du jeu), c’était une présentation agréable.  On a pu voir une bande-annonce du jeu et entendre quelques mots du directeur artistique de Final Fantasy XIII et XIII-2, Isamu Kamikokuryo.

La bande-annonce

De la bande-annonce, on apprend (sans donner trop de spoilers) qu’un portail qui mène à d’autres mondes avait été ouvert à la fin du premier jeu et que Lightning a été transporté ailleurs par une mystérieuse force noire.  Elle se retrouve dans un monde plus sombre qu’Isamu s’appelle « la terre des dieux ». Si j’ai bien compris, Lightning va prendre le rôle de sauveur des mondes.  Tandis que Lightning se bat contre une force noire, Serah fait la connaissance d’un garçon du nom de Noel qui va l’assister à traverser des Time Gates pour retrouver sa sœur. Le dialogue le plus marquant de la bande-annonce est quand les deux sœurs se sont réunies dans cette « terre des dieux ». C’est Lightning qui explique que ce monde tout sombre est « un futur que je n’ai pas pu sauver ». Cette scène ainsi qu’une autre dans laquelle Serah propose de changer le sort de Cocoon et Hope souhaite  ranimer sa mère confirme que ce nouveau jeu va être du genre « time traveler ».

Le test

IMG_2662Du point de vu gameplay, le jeu reste essentiellement le même que le premier.  Final Fantasy XIII-2 n’est pas une suite, mais une continuation du premier jeu.  On reverra le même système de combat avec le Paradigm Shift mais il y quelques différences hors combat.  D’abord il y a le Mog Clock qui est un système de timing pour les affrontements. Dès que votre personnage entre dans le territoire d’un monstre, une cercle coloré va apparaitre sur terre. La couleur correspond à des bonus.  S'il est vert, l’ennemi est vulnérable et vous pouvez le frapper pour avoir des bonus dans le combat qui suit. S'il est jaune, l’ennemi est prêt à se battre et vous n’aurez pas de bonus. Et quand le cercle devient rouge, c’est que l’ennemi aura un bonus contre vous.  Pour s’enfuir d’un combat, il suffit de s’échapper de la zone du cercle avant qu'il ne devienne rouge. Les autres nouveautés incluent la possibilité d’avoir un monstre pour se battre à vos côtés. Quand vous vaincrez un monstre, il y a la chance qu’il laisse un cristal derrière lui. Quand vous le ramasserez, ce monstre vous aidera dans les combats suivants.

IMG_2658On reverra aussi des personnages familiers comme Lightning, Serah, Hope, et même des Moogles, mais il y aura bien sur des nouveaux comme Noel.  Le Moogle de Serah lui sert d'arme et l’aide aussi hors combat.  L’autre ajout hors combat concerne des niveaux de puzzle ou plate-formes.  Cette phase du jeu s’appelle le « Temporal Rift ».  Durant cette phase, il faut récupérer tous les cristaux sur le tableau sans marcher sur les plates-formes plus d'une fois chacune.  Et enfin, pour rendre le jeu plus dynamique, les développeurs ont ajouté des séquences d’action où il suffit de taper sur la bonne touche au bon moment pour réussir des séquences cinématiques ou des attaques spéciales. Les graphismes sont beaux comme toujours et le character design reste impeccable. Si vous avez aimé Final Fantasy XIII, c’est probable que vous aimerez le deuxième.  Final Fantasy XIII-2 sortira le 31 janvier 2012 aux Etats-Unis et le 3 février 2012 en Europe sur PS3 et Xbox360.

IMG_2663