Après vous avoir présenté la saga ici, voilà comme promis les tests de "double agent" et "chaos theory".


*** SPLINTER CELL, CHAOS THEORY ***

scénario : 9/20 Crédible mais trop complexe (ça m'a fait arrêter le jeu c'est pour dire... mais je l'ai repris car j'aime trop le gameplay XD)
- le fond : heu... trop compliqué ! Disons que l'on enquête sur des tensions mondiales qui risquent de faire éclater la guerre entre les deux Corrée.
- le développement : Comme je disais donc, trop compliqué "-_- C'est peut être détaillé et crédible, mais impossible à suivre à moins d'avoir un diplôme en géopolitique et guerre informatique, et encore.
- missions secondaires : aucune

personnages : 14/20 Fisher a un vrai charisme, dommage qu'il soit le seul perso à prendre la scène... si ce n'est les gardes à la psychologie certes primaire mais présente.
-originalité : rien de spécial à signaler.
-présence : Fisher reste lui même à nous faire rire. Ses compagnons sont toujours aussi pâlichons, juste bon à donner quelques infos. A noter tout de même les répliques des gardes que l'on surprend à travers un mur, parfois tordantes et immersives (comme des corréens, découvrant une bombe et se disputant pour savoir qui va la désamorcer. L'un, effrayé, lance 'je veux ma maman' avec une voix... faut l'entendre pour comprendre lol )

scdap2162jouabilité : 19/20 Totalement jouissif !
-exploration : que dire ? On se croirait en vrai... Côté gameplay vous avez sur l'écran en permanence l'indicateur de lumière et de son (indispensable pour savoir si on vous voit ou vous entend), et votre réserve de munition. De plus vous avez facilement accès à une map, parfois pas très pratique a cause de la 3D, mais qui vous donne votre position et celle de votre objectif (ci contre).

-système de combat : malgré tout les gadgets à notre disposition, il n'est pas aussi varié que ça, mais en tout cas vite assimilable.

graphisme : 19/20 Aussi bons que le dernier opus, on est vraiment à la pointe du must en décors. Qui plus est, les décors japonais sont vraiment géniaux.

- cinématiques : visages un peu figés, mais bien réalisés et franchement honorable

spc3p2032

- phases de jeux : Le jeu d'ombres, indispensable dans le but d'une infiltration réussie, est, justement, très réussie XD

spc3p2030 spc3p2004 spc3p2034

spc3p2001

- interface : pratique et plutôt belle

Niveaux : 18/20 Très variés, superbes... relativement difficile mais on y arrive !

spc3p2017

Particularité : environnement de guerre de rue qui nous fait passer entre les maisons, sur les toits, en évitant les soldats

Difficulté : Prenez l'habitude de sauvegarder souvent ! Mais les points de sauvegardes sont relativement nombreux, et on ne passe pas 1 heure sur le même combat non plus. Attention tout de même, SC n'est pas vraiment fait pour y aller en bourrin, Sam se fait vite tuer si on le mitraille. Privilégiez l'infiltration et la tactique.

A noter, le niveau de Seoul est un vrai défi : deux armées sur les dents, des mines murales qui vous pètent à la figure si vous allez trop vite, des chars qui vous tuent en une seconde si vous ne faites pas gaffe, et des robots volants armés pas évident à éviter (astuce : vous pouvez les immobiliser un moment avec l'OCP)... Niveau difficile donc, mais jouissif parce que justement cela demande d'être super tactique XD

Durée de vie : 12/20 Il y a dix niveaux, ce qui donne une durée de vie un peu courte, mais correcte pour un jeu d'infiltration, surtout qu'on prend plaisir à y rejouer. Il y a aussi un mode multijoueur (que je n'ai pas testé) et un mode coopératif (à deux. Non encore testé, mais souvent limité)

-musique : 17/20 Quoique un peu répétitive, elle colle parfaitement à l'ambiance. Souvent c'est le grand silence, et une soudaine action, relayé par une musique puissante et soudaine nous fait sursauter ! Immersion garantie. On se prend au jeu d'être plus que silencieux lorsqu'on s'approche d'un garde par derrière... Sans parler du fait que le son est primordial pour savoir où sont les gardes !

Bref, malgré sa difficulté et sa faiblesse de scenario, je le conseille fortement ! 27883116

Trousse à outils : soluces ici


*** SPLINTER CELL, DOUBLE AGENT ***

scdap200b

La multiplicité des consoles à donné du fil à retorde à Ubisoft pour cet opus.  Résultat, Double Agent n'est pas le même sur old gen ou next gen ! Sur les "vieilles" comme la PS2 vous n'avez qu'une seule fin... Sur les "nouvelles" il y a trois fins, et une histoire globale légèrement différente, avec notamment deux missions en plus ! Et bien sûr, la version Next Gen profite de la qualité graphique exceptionnelle de ces consoles. Je l'ai testé sur PS2... et je ne regrette rien.

scénario : 12/20

Ils ont vraiment renouvelés la franchise avec une vrai histoire. Malheureusement, elle reste pas assez exploitée.

jouabilité : 20/20

-exploration : Excellente comme dans tout Splinter Cell, si ce n'est certains niveaux bien trop linéaire, ne donnant pas assez d'endroits où se cacher et vous obligeant à bouriner (le bateau ! outch). Toujours une map etc.

-système de combat : ni plus ni moins que dans tout Splinter Cell. Vous vous faîtes descendre toujours aussi vite lol

Mais ce titre possède en plus des éléments habituels une petite révolution, qui donne une certaine liberté de choix dans vos actions. Le gameplay est enrichi d'une "jauge de moralité" : suivant vos actions louable ou non, la balance penche vers la NSA, où le groupe de terroristes que vous avez infiltrés. Cela change les paramètres du jeu, puisque suivant cette jauge vous n'aurez pas les mêmes objectifs à atteindre, et pas le même équipement ! Jouer sur le fil tranchant entre votre loyauté à la NSA, et vous faire passer pour un "méchant", c'est bien délicat, et cela donne un peu de piment au jeu. D'autant que lors de quelques décisions phares, vous n'aurez que quelques secondes pour vous décider !

graphisme : 19/20

Les graphismes poussent à bout les capacités de la PS2, et même si les personnages sont plutôt moins réussis que les décors, c'est tout simplement grandiose.  Dire qu'il parait que c'est encore mieux sur X box 360... En tout cas l'environnement à été travaillé avec soin, donnant une immersion prenante.

- cinématiques : De qualité inégales, mais souvent magnifiques :

scdap2020

Les cut-scènes sont par contre plutôt atroce (heureusement il y en a très peu) :

scdap2032

- phases de jeux : vraiment superbe (et ce n'est que sur la PS2 !) Elles sont même plutôt meilleure que les cinématiques ! Regardez donc ici la glace !

scdap2031

- interface : toujours aussi simple et efficace

Durée de vie : 12/20 Encore une fois le jeu est -relativement- vite bouclé, mais il est très tentant d'y rejouer

musique : 17/20 Toujours aussi bonne. Vive les montées d'adrénaline !

pour voir le super trailer sur xbox 360 c'est là

En conclusion, même si le concept n'est pas poussé au bout, on a ici un titre d'exception, a essayer de toute urgence !

27883153