Pixar a encore frappé. Ça en devient usant, à force. Quand on sort de la salle de ciné, on ne pond plus une critique, mais un éloge. Entendons-nous bien : les geeks de chez Pixar ont redonné à Disney la couleur, la saveur et l'essence des films d'animation de notre enfance, ces petites choses qu'on croyait perdues.

Volt, Star Malgré Lui est le dernier petit bijou du studio à la lampe. Après un Wall-E adorable et intelligent, redonnant à la SF tout son éclat, il était difficile de faire, si ce n'est mieux, du moins aussi bien. Pourtant, les petits gars de chez Pixar s'en sont donné à coeur joie et ont rempli leur mission avec brio. Non, franchement, quand on voit les prouesses dont ils sont capables aujourd'hui, on a du mal à croire qu'ils ont débuté sur des PC de la puissance d'une calculatrice.

Un Truman Show canin

volt2L'histoire se déroule aux Etats-Unis (bien entendu), de nos jours. Volt, un adorable petit chien, est la star d'une série télé à grand succès. Seulement, il n'est pas au courant. Il croit vraiment posséder des super pouvoirs et sauver sa maitresse Penny de dangereux ennemis presque tous les jours. Alors, le jour où il s'échappe du studio pour sauver une énième fois Penny qu'il pense être en danger, vous pouvez imaginer sa déconvenue... Et les gags qui s'en suivent !
Afin de retrouver Penny, il devra se faire des alliés, parcourir la totalité des Etats-Unis et surtout, découvrir qu'il n'y a pas besoin de super-pouvoirs pour être un héros. Très geek, tout ça, non ?

Le scénario n'est pas excessivement original, mais il a le mérite de nous rappeler d'anciens amis : les animaux qui parlent. Il alterne des scènes d'action, de l'humour et un petit côté road movie un peu gnian gnian sauvé par les prouesses graphiques des studios. On croyait qu'ils avaient atteint leurs limites avec l'effet de transparence d'Eve dans Wall-E, mais les textures (notamment les Bolt_006_sfourrures) présentes dans Volt sont à couper le souffle. La faute à la 3-D digitale* ? Car oui, pour la première fois de l'histoire de Disney, le film d'animation a été entièrement créé en 3-D. Et si les studios Pixar ont eu la délicatesse de ne pas abuser des effets faciles offerts par cette technologie (explosions en tout genre, effet "manège", etc), ils ont su l'exploiter pour améliorer le rendu de leurs effets.

De la tension et de l'intensité

im01Volt est avant tout mignon et drôle. Comme toujours, Disney a su allier finement les codes pour enfants et pour adultes. Les petits se régaleront de la facétie de Rhino, le hamster obèse et déjanté, et seront séduits par l'ambiance bon enfant et la relation touchante de Penny et son chien. Les plus grands -oserais-je dire qu'ils ne sont plus des enfants?- apprécieront les très nombreuses références (à Matrix, aux films d'action en général, aux anciens Disney), l'intensité émotionnelle et surtout, l'humour omniprésent. Vous adorerez détester le manager de Penny, les chats moqueurs et les pigeons débiles...

On ne pleure pas vraiment, mais on rit pas mal. Le trio de héros est littéralement explosif, et bolt_trailer_disney_mrappellera à tout le monde des amitiés improbables comme celle de Rox et Rouky, ou encore les Aristochats. Eh oui, du vrai vieux de la vieille ! En y ajoutant, bien sûr, une ouverture phénoménale, pleine d'action. Pour le reste, il faudra vous attendre à de la légèreté, un peu de folie, et une couche de vernis infantilisant (mention spéciale à la chanson "Un chien, un chat et un rongeur" qui m'a dépitée par sa niaiserie). C'est sûr, ce Disney là plaira aux vieux fans et aux enfants, mais beaucoup moins aux habitués de Dreamworks.

Le courant passe

88A80A7CA9C2487FA2A7D31413A39ACBLe message du film ne surprendra pas : respect, amitié, et même critique de la télé-réalité... On reste dans du classique. Au final, Volt est un bon petit film d'animation à voir si possible dans un cinéma numérique bénéficiant de la technologie 3D, parce que c'est plus joli **. Si vous souhaitez le voir en VO -et ainsi éviter la terrifiante chanson de la VF- il faudra toutefois se passer de la 3D.

A conseiller aux nostalgiques, au petits enfants -pas trop petits quand même, sinon ils ne vont pas tout comprendre-, et aux grands enfants comme nous. Un avis cependant : parents, éviter d'y emmener votre bout de chou si vous n'avez vraiment, mais alors vraiment pas envie de lui acheter un chien. Parce que Volt est vraiment trop mignon.

4e On vous le conseille fortement !

Plus d'infos sur ce film


* La Disney Digital 3-D est le nouveau format des films d'animation de chez Mickey. Il permet, dans un cinéma numérique et grâce à des lunettes actives, de visionner le film en 3 dimensions. Ce qui offre -à défaut du confort de la vision- une qualité impressionnante aux animations. 

** Vous trouverez des salles en 3D dans les cinémas Gaumont/Pathé et MK2.