Enfin plutôt MES séries... Vous savez celles avec lesquelles je vous ennuie tout le temps!
Bref, que vous ayez des tendances geek ou que vous aimiez simplement toutes les séries possibles et imaginables (si c'est le cas ne cherchez pas plus loin vous êtes geek), j'ai des bonnes nouvelles pour vous!

Doctor_Who_Logo_2005_Doctor Who : La saison 3 vient de finir outre manche, elle ne devrait pas tarder à débarquer chez nous... Croisez les doigts et surveillez le programme de France 4!

xineohp

Torchwood : Non seulement une saison deux va bientôt sortir de sa boite, mais en plus de cela les fans de la bonne vieille série de quand on était mômes, c'est a dire Buffy Contre les Vampires (s'il y a une série pour geek * , c'est bien celle là... Willow Powa!), vont pouvoir se régaler. Oui, notre beau, séduisant et sombre Spike (James Marsters pour ceux qui regardent les génériques, un américain de pure souche ) va y devenir Guest! (bavez jeunesses... attention au clavier.) Même s'il faudra attendre début 2008 pour la diffusion outre manche, c'est une bonne nouvelle.
Enfin, nouvelle d'une importance capitale : Si vous n'avez pas encore pu voir Torchwood, attendez la rentrée, achetez un décodeur TNT et surveillez de près NRJ12, en Octobre, ils arrivent!

Un cross-over en fin de saison 3 de Doctor Who et fin de saison 1 de Torchwood devrait continuer également dans les prochaines saisons, comme le prouve la présence de Martha dans la saison 2 de Torchwood.


*La série pour Geek n'est pas nécessairement une série de qualité avec des scénarios impeccables et une ambiance parfaite comme les puristes pourraient le faire croire. Elle est souvent Heroic fantasy ou bien SF, voir Space Opéra, mais souvent elle peut aussi être simplement fantastique. Quoi qu'il en soit, elle est généralement à mi chemin entre la parodie et la véritable série, soulève tout un tas de point sociologiques et psychologiques que le geek trouve passionnants (au bas mot), est quasiment à coup sûr bourrée d'effet spéciaux et de mots compliqués, voire de références pseudo-scientifiques, de références à la culture gay, contient des héroïnes sans charisme mais très bien foutues (ou l'inverse) et des vilains carrément sexy, un héros sombre et torturé, au moins un geek sans vie privée qui est amoureux du héros (ou d'un de ses potes) mais toujours rembarré (comme ça le geek se sent moins seul), elle fait rire, elle a une tendance addictive,  permet le développement de nombreux goodies, et devient toujours carrément nulle dans les dernières saisons (le geek est toujours prêt à pardonner une mauvaise saison pourvue qu'on le nourrisse de la suivante).   Ces points sont essentiels à la compréhension du geek : il vit dans une série en permanence et si vous l'entendez chanter à tue-tête, c'est qu'il fait la BO. (d'ailleurs quand vient la nuit et le silence, le geek se retourne toujours parce que dans les séries, la musique s'arrête toujours quand quelqu'un est derrière le héros).